L’éducation par la fiction

Organisateurs : Alexandre Gefen, Sandra Laugier (Université Paris 1-Panthéon Sorbonne)

Il y a peu de questions sociales, politiques, amoureuses ou encore philosophiques qui ne soient pas prise en charge par une série ou un roman. Il y a peu de problèmes, de l’expérience de la maladie à la découverte de l’autre qui ne soient pas l’objet d’un podcast ou d’une vidéo sur YouTube où l’on discute des réponses culturelles des poètes, des peintres ou des réalisateurs. Les cultures populaires autant que les fictions les plus exigeantes, les communautés d’amateurs autant que les rappeu.r.se.s et les blogueur.se.s, participent d’une éducation non institutionnelle, aux savoirs et aux valeurs, d’une éducation du soi et des « sois », qui passe par l’art et la discussion sur l’art, et en particulier par la fiction, considérée comme un dispositif d’éducation sémantique.

L’éducation scolaire et le système éducatif sont aujourd’hui l’objet d’un fort investissement, souvent teinté d’idéologie, de la part des politiques et institutions, alors qu’une grande part de l’éducation se fait hors école. Ces formes d’éducation partagées fondées sur la fiction ou l’expérience située à la première personne, la culture de soi, équipent l’individu d’une profondeur de concept, et d’un pouvoir d’action autant que de savoirs et de schémas généraux. Elles sont pourtant rarement observées analysées en tant que telles, et souvent dévalorisées alors qu’elles sont d’une importance déterminante dans des sociétés individualistes complexes et accélérées, qu’elles sont une ressource importante pour des connaissances accessibles, et qu’elles offrent un contrepoint fort aux apprentissages comportementalistes voire aux Deep Learning des Intelligences Artificielles.

Que peuvent apprendre les jeux vidéos ? Quel rôle jouent les romans féministes pour nous ré-éduquer après #MeToo ? Quels sont les grands récits de formation contemporains ? Dans quelle mesure les grandes séries télé sont riches d’enseignements moraux ? Comment les forums et débats critiques contribuent-ils à notre compétence critique ? En quoi le cinéma nous aide-t-il à comprendre les grandes problématiques écologiques ?

Au croisement de questions générales (par quels mécanismes la fiction collabore-t-elle à la construction de savoirs partagés et agit sur la société ? comment la culture populaire transmet-elle des valeurs morales et politiques ?) et de cas concrets, ce séminaire souhaiterait nous sensibiliser aux modalités contemporaines de l’éducation de soi.

https://preview.mailerlite.com/u4c3...

Séances du séminaire

À venir

Séance(s) passée(s)

Actualités