Ecriture V Colloque

Organisateurs : Hélène Campaignolle-Catel, Karine Bouchy, Claire Bustarret, Béatrice Fraenkel, Ségolène Le Men, N. Piégay-Gros, Cécile Sakai, Marianne Simon-Oikawa et les membres du Centre d’étude de l’écriture et de l’image (CEEI)

INHA, Auditorium
Galerie Colbert
2 rue Vivienne
75002 Paris

Co-organisé par l’université Paris Diderot – Paris 7 (C. Sakai, N. Piégay-Gros), le CNRS, l’université Sorbonne Nouvelle – Paris 3 (H. Campaignolle, K. Bouchy), l’EHESS (B. Fraenkel, C. Bustarret), l’université Paris Ouest Nanterre La Défense (S. Le Men), l’université de Tokyo (M. Simon-Oikawa), et les membres du Centre d’étude de l’écriture et de l’image (CEEI), le colloque Écritures V rassemble les chercheurs français et étrangers ayant travaillé étroitement avec A.-M. Christin au cours de sa longue carrière. Il a pour principal objectif d’honorer la mémoire d’une chercheuse hors norme, pionnière dans le champ de l’étude du texte et de l’image, fondatrice du Centre d’étude de l’écriture dès 1982, responsable de plusieurs ouvrages collectifs ayant fait date dont le premier s’intitule Écritures : systèmes idéographiques et pratiques expressives, actes du colloque international de l’Université de Paris VII, paru en 1982 aux Editions du Sycomore. C’est en référence à cette série qui comprend quatre titres déclinés sous l’angle des écritures que ce colloque a pris nom d’Écritures V. L’événement est l’occasion d’évoquer trois axes principaux de la pensée d’A.-M. Christin présents dans son œuvre : Origines et devenirs
iconiques de l’écriture, La lettre et l’image, Poétique du blanc, silences du noir.
La première session du colloque ouvre la réflexion sur l’héritage et l’histoire du CEEI : Un regard nouveau sur l’écriture et le visible. Le colloque est accueilli à l’Institut national d’histoire de l’art (INHA), les 10 et 11 décembre 2015.

Autres manifestations organisées en l’honneur d’Anne-Marie Christin :

En savoir plus