Nouvelles Théâtralités 2014-2015 : Renouveau des formes scéniques 1 : qu’est-ce qu’une scène ?

Organisateurs : Eric Vautrin, Bénédicte Boisson, Laure Fernandez

Depuis une dizaine d’années, les scènes contemporaines subissent de nombreuses mutations. Les arts et les genres se mêlent, les techniques et les technologies se diversifient et se précisent, les collaborations se multiplient – à tel point qu’il n’est pas toujours simple de décrire les spectacles, et parfois même d’en parler. Par exemple, la critique qualifie souvent de performance des créations sans texte ou sans récit évident – mais qui ne relèvent pourtant en rien de ce que ce terme a servi à décrire il y a 40 ans ; et le mot occulte même une dimension importante de ces œuvres liée au jeu, à la scène, à l’artificialité, à certaines formes de théâtralités. Ou encore parle-t-on de théâtre "post-dramatique", comme si les conflits ou les contradictions avaient définitivement quitté les scènes, ce qui peut interroger.

En vue d’un réexamen des outils critiques, il est sans doute nécessaire de revenir à des descriptions attentives des conditions de composition et de présentation d’une œuvre.

Les spécificités de ce séminaire seront d’une part l’étude de cas, d’autre part la participation de chercheurs et d’artistes invités à réfléchir ensemble ces questions. Chacun sera invité à reprendre la définition de la scène depuis leur champ disciplinaire et leurs présupposés méthodologiques.

Ce séminaire de recherche est accueilli par le Théâtre Nanterre-Amandiers et il est ouvert à tous, chercheurs, étudiants, amateurs d’art, professionnels, artistes. Il propose de se réunir, chaque mois, trois heures en fin de journée pour écouter un chercheur examiner ces questions puis un artiste lui répondre, et débattre ensemble. Ce séminaire commencera par s’interroger sur ce qu’on appelle une scène et par définir l’ensemble de ses caractéristiques en revenant sur des notions telles que cadre, dispositif, distance, espace autonome, institution symbolique, artificialité...

Au mois de juin, une journée d’étude viendra conclure les discussions de l’année et formuler les questions et enjeux de l’année suivante. Le séminaire est appelé à se développer sur 4 ans.

En savoir plus sur ce programme de recherche

http://nothx.org/Seminaire-Nouvelle...