Poésie vivante Ouvrage - 2012

Marianne Simon-Oikawa, Carole Aurouet (dir.), Poésie vivante , Honoré Champion, 2012

Le présent ouvrage est un hommage à Arlette Albert-Birot, décédée en 2010. Il est structuré en trois parties, qui portent chacune sur une grande passion d’Arlette. La première rassemble des textes consacrés à Pierre Albert-Birot. Elle donne une idée des multiples facettes de celui qui, venu tard à la poésie, en fut l’un des pionniers au début du XXe siècle. La deuxième partie est consacrée à la poésie dans tous ses états, écrite, visuelle, sonore, métissée, jeune, inattendue, et surtout libre. Les poètes liés de près ou de loin à PAB, y sont naturellement représentés, mais aussi d’autres tout contemporains, que le présent ouvrage espère contribuer lui aussi à faire mieux connaître. La troisième partie laisse la parole à Arlette elle-même. Il importait de regrou¬per et de rendre facilement accessibles un certain nombre de textes majeurs, écrits au cours de quarante ans de fréquentation quotidienne de la poésie, de rappeler aussi le ton à la fois sérieux et enjoué avec lequel elle présentait à son public les poètes qu’elle aimait. Douze textes écrits entre 1968 et 2010 et qui, de Pierre Albert-Birot à Michel Nicoletti, retracent le long parcours d’Arlette, guidé par une infrangible ferveur.

Actualités