Où est passé le dragon ? Une lecture (accélérationniste ?) de la trilogie africaine de Chinua Achebe. - Article - 2016

Xavier Garnier

Ecrire l’histoire, numéro spécial Accélérations, 2016, pp. 119-126. ISSN 1967-7499

Résumé

Les compositions romanesques de l’écrivain nigérian Chinua Achebe mettent en évidence la façon dont la colonisation a tenté de juguler un rapport accélérationniste à la temporalité par l’imposition d’un schème développementaliste global. Contrairement à une lecture souvent proposée de la trilogie africaine d’Achebe, mon hypothèse est que le récit de la colonisation en pays ibo ne raconte pas l’accélération d’un processus déjà engagé de décomposition de la société ibo traditionnelle, mais le blocage de toute dynamique accélérationniste par une temporalité impériale verrouillée au nom de la civilisation et du progrès.

Voir la notice complète sur HAL

Actualités