Pour un cosmopolitisme des lieux. Genèses « hyperlocales » de la littérature-monde en français Littératures francophones et mondialisation

Intervenant : Xavier Garnier

Université de Saint-Etienne

Parce qu’elles se déploient à échelle planétaire, les littératures francophones participent au « devenir-monde » de la littérature. Les poétiques de la relation, de l’hybridation ou de la créolisation permettent un ethos cosmopolite susceptible de tenir ensemble les identités locales, nationales et globales. Je voudrais m’intéresser à la genèse « hyperlocale » de ces poétiques. Mon hypothèse est que le grand brassage des identités devient effectif depuis des expériences des lieux. Un point de vue mondial sur les littératures francophones aura une portée cosmopolitique s’il s’attache à de tels attracteurs terrestres et s’ouvre à un « cosmopolitisme vernaculaire ».