La révolution théâtrale de Meyerhold et son anéantissement conference dans le cadre de l’exposition " Rouge" au Grand-Palais

Intervenant : Beatrice Picon-Vallin

Grand palais . Auditorium 17 juin 18h30
Auditorium du Grand Palais, accès square Jean Perrin

Passionné des grandes formes théâtrales traditionnelles, érudit, musicien, désireux de transformer le théâtre et d’y accueillir un nouveau public, Vsevolod Meyerhold est un des premiers artistes à rejoindre le Parti communiste en 1918. Il lance l’Octobre théâtral, promulgue des principes radicaux et les applique dans ses spectacles. Sans grands moyens, il invente cependant toutes les formes scéniques du XXème siècle. Il est peu soutenu par le régime et le théâtre dont il a conçu les plans en fonction de ses expériences d’acteur et de metteur en scène ne verra jamais le jour. Il sera accusé d’abord d’être un « formaliste », puis un « ennemi du peuple ».

Arrêté en 1939, fusillé le 2 février 1940, il disparaît de l’histoire après un jugement sommaire qui le condamne comme trotskiste et comme espion à la solde des Anglais et des Japonais… Il sera fusillé et son nom effacé de l’histoire du théâtre sovietique jusqu’a sa réhabilitation politique en 1955. Réhabilitation politique qui ne signifie pas réhabilitation artistique ...

En savoir plus

Actualités