« “Her request for Indians had been generously complied with” : l’Indien devient une image. » (À propos de Gertrude Käsebier) La construction de l’Ouest américain (1865-1895) dans le cinéma hollywoodien

Intervenant : Didier Aubert

Ecole Normale Supérieure - Salle des Actes
45 rue d’Ulm 75005 Paris

La construction de l’Ouest américain (1865-1895) dans le cinéma hollywoodien

Journées d’étude organisées par les départements LILA et DHTA de l’Ens
vendredi 19 et samedi 20 janvier 2018
Salle des Actes
École normale supérieure

Vendredi 19 janvier

13h15-13h30 : accueil

13h30-14h15 : Jean-Loup Bourget (Ens)
« John Ford en contexte : à partir de My Darling Clementine »

14h15-15h : Emmanuelle Delanoë-Brun (Université Paris-Diderot)
« Brides in red, white and blue : the politics of marriage in Hollywood Westerns »

15h15-16h : Françoise Zamour (Ens)
« Du rêve de conquête au territoire des conflits, esquisse d’un imaginaire géographique du western »

16h-16h45 : Serge Chauvin (Université Paris Nanterre)
« Requiem pour la frontière : téléologie crépusculaire du western classique »

Samedi 20 janvier

9h30-10h15 : Anne-Marie Paquet-Deyris (Université Paris Nanterre)
« Staging Gender and Race in The Iron Horse and Little Big Man »

10h15-11h : Didier Aubert (Université Sorbonne-Nouvelle)
« “Her request for Indians had been generously complied with” : l’Indien devient une image. » (À propos de Gertrude Käsebier)

11h15-12h : Cécile Gornet (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne)
« Les westerns de John Ford et la construction de la vérité historique »

12h-12h45 : Hervé Mayer (Université Paul Valéry Montpellier 3)
« (Dé)coloniser la Frontière : mythe national et histoire impériale dans le western »

Contact : agnes.derail chez ens.fr

En savoir plus