« j’ai rêvé d’une genèse ». Lorand Gaspar, le poème et l’archive Colloque

Organisateurs : Danièle Leclair, Anne Gourio

IMEC (salle du pressoir), Abbaye d’Ardenne et Université de Caen
Abbaye d’Ardenne : 14280 St Germain-la-Blanche Herbe (environ 8 kms de Caen)
tél. : 02 31 29 37 37 –email : http://www.imec-archives.com/l-abbaye-d-ardenne.

Ce colloque international, organisé par l’université de Caen (LASLAR) et celle de la Sorbonne nouvelle (UMR THALIM), en partenariat avec l’IMEC, est le premier consacré aux archives de Lorand Gaspar déposées à l’IMEC de 2000 à 2014. Il se propose d’explorer ce très riche fonds et de développer une réflexion renouvelée sur les notions de genèse et de réécriture, qui forment le coeur de la poétique de Lorand Gaspar et entrent en rapport étroit avec sa pratique de la médecine.
Des dossiers génétiques de recueils au fonds photographique, des correspondances aux traductions (de l’allemand, du grec, du hongrois…), des notes (sur la poésie, la psychanalyse, la philosophie, les neurosciences…) aux articles critiques consacrés aux poètes et artistes contemporains, une série d’interrogations naissent sur le vif. Peut-on discerner selon quels principes se déploie l’oeuvre du poète chirurgien ? Comment s’articule la notion de genèse avec le rêve formulé d’un tissu ininterrompu de la matière ? Dans quelle mesure une oeuvre qui revendique le « nomadisme » peut-elle s’envisager sous
l’angle de ses archives ?
Les archives de Lorand Gaspar rendent par ailleurs palpables sa contestation des catégories génériques et son rejet des cloisonnements disciplinaires. Comment s’entrelacent alors les champs épistémiques, esthétiques, scientifiques, historiques et poétiques auxquels l’oeuvre s’alimente ?

En savoir plus