May Farouk

Maître de conférences à l’Université du Caire
Associée au Champ de Recherches en Etudes Féminines et genres/ Littératures francophones (CREFEG/LF) :
Projet transversal « Ecritures migrantes du genre »

Docteur (CREF & G) de l’Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3, sous la direction de Mireille Calle-Gruber. Cotutelle avec l’Université du Caire (Egypte).
Enseignant-chercheur au Département de Langue et Littérature françaises de l’Université du Caire

Principales publications :

  • « Les reflets du conte dans l’Auberge des Pauvres de Ben Jelloun », acte du colloque international Le Conte entre oralité et écriture, Université du Caire, mars 2009.
  • Tahar Ben Jelloun. Etude des enjeux réflexifs dans l’œuvre. Editions L’Harmattan, Paris, 2008.
  • « Limites et vertus du culturel dans l’enseignement FLE. Panorama et Taxi comme exemples », dans le cadre de l’action innovante de l’Agence Universitaire Francophone (AUF) : Vers un meilleur enseignement du FLE : Etat des lieux, solutions proposées Université du Caire, 2008.

Thèse : Les Tribulations de la fiction chez Jean Echenoz. Le retour du roman d’aventures : formes et enjeux contemporains.

Directeur(s) de thèse : Mireille Calle-Gruber, Randa Sabry

Vers le début des années 80, on assiste, sur la scène littéraire française, à un renouve!u roMandsque que le Nouveau Roman, trop centré sur les jeux de langage, semblait avoir démodé. On assiste également à une résurgence du roman réaliste, social, musical, policier et d’aventures. C’est précisément cette problématique du retour, notamment celui du roman d’aventures, que cette thèse tentera d’exposer et surtout d’interroger à travers l’étude de sept romans très représentatifs de l’œuvre d’Echenoz : Le Méridien de Greenwich (1979), L’Equipée malaise (1986), Nous Trois (1992), Je m’en vais (1999), Au Piano (2003), Ravel (2006) et 14 (2013). En renouant avec le genre classique, notre auteur n’hésite pas à en modifier la configuration et les enjeux. La mise au jour de ceux-ci nous permettra d’élaborer une poétique du récit d’aventures postmoderne. Tel est notre objectif : revisiter les lieux d’un genre traditionnel ressuscité pour en dégager les formes et les enjeux contemporains. Mais à cet objectif, s’en ajoute un autre de plus large envergure : parcourir via l’étude du genre, les tribulations de la fiction échenozienne qui n’hésite pas à bifurquer d’un genre à l’autre, à chavirer entre deux espace-temps et à se thématiser dans une écriture elle-même périlleuse, toujours prête à malmener son lecteur totalement démuni face à l’audace débridée de son auteur et aux déroutantes perturbations de la narration et de l’œuvre.

Mots-clés :

Echenoz, fiction contemporaine, extrême contemporain, écriture postmoderne, roman d’aventures, paralittérature, roman urbain, exotisme, roman réaliste, romanesque, hybridité générique, réflexivité, ironie, espace, musique, biographie/biofiction


Actualités