Marie-Madeleine Mervant-Roux

Directeur de recherche émérite (DR 2), habilitée (Etudes théâtrales)

Thèmes de recherche :

anthropologie historique, esthétique

  • L’histoire sonore du théâtre (anthropologie historique, esthétique, approche intermédiale). Il s’agit d’étudier pour la première fois de façon systématique la dimension sonore du théâtre (domaine occidental), en concentrant les recherches sur le long siècle (1875-2000) qui a vu les débuts de l’enregistrement et de la diffusion du son à distance, le passage du son acoustique au son électrique, puis numérique, c’est-à-dire de nouveaux modes d’écoute et de rapports entre l’écoute et la vision : sons et voix internes aux spectacles, formes théâtrales sonores (émissions radiophonique, répertoire discographique), bouleversement des pratiques et des expériences des spectateurs-auditeurs, Objectifs : analyser le silence de la théorie sur la dimension acoustique du théâtre ; contribuer à la nécessaire réécriture de l’histoire du théâtre ; réexaminer les relations entre art du théâtre et technologies ; proposer une méthodologie pour l’étude des archives sonores. Voir « Peut-on entendre Sarah Bernhardt ? Le piège des archives audio et le besoin de protocoles », in Sociétés et représentations, n° 35, Archives et patrimoines visuels et sonores, dirigé par Evelyne Cohen et Marie-France Chambat-Houillon, Paris, Publications de la Sorbonne, printemps 2013, pp. 165-182. http://kinetraces.fr/pdfdocs/20130618.pdf
  • Les figures du spectateur Le théâtre (domaine occidental) est appréhendé comme l’expression première de la grande fonction dramatique par laquelle la société se joue elle-même à travers des fictions. Le théâtre professionnel, le théâtre des amateurs sont les deux grandes déclinaisons de cette fonction. Dans cette perspective, la question de celui qu’on appelle le spectateur est essentielle : il assume dans le théâtre, pendant et après la représentation, une place originale par rapport à celle qu’il assume dans les autres formes d’art et dans les autres formes de spectacle vivant. (Voir L’Assise du théâtre, 1998 ; Figurations du spectateur, 2006)
  • Le théâtre des amateurs Le théâtre des amateurs, qui s’est développé parallèlement aux pratiques scéniques des gens de métier, ne s’inscrit pas dans la marge externe à la vie sociale commune où celles-ci se situent (le grand modèle professionnel étant la Commedia dell’ Arte), mais dans des sortes de marges internes à cette vie. Ainsi peut s’expliquer le fait que se soient constitués un autre répertoire, un autre rapport au fictif, une autre mimesis, une autre poétique de la représentation (Voir Du théâtre amateur, 2004 ; Le théâtre des amateurs et l’expérience de l’art, 2011).
  • Genèses théâtrales : Croisement de l’approche théâtrologique et de la critique génétique. Collaboration avec l’ITEM-CNRS. (Voir Genèses théâtrales, 2010).

• Programmes de recherche

Programmes subventionnés

  • ANR ECHO : Ecrire l’histoire de l’oral

    ECHO a été sélectionné par le programme CULT : Emergences et métamorphoses des cultures et des phénomènes culturels, édition 2013 : http://www.agence-nationale-recherche.fr/CULT-2013
    Résumé/abstract (...)

• Publications

Ouvrages

Articles