Joëlle Pagès-Pindon

Agrégée de Lettres classiques, ancien professeur de Chaire supérieure (CPGE, Khâgne classique de Janson de Sailly à Paris) et Vice-présidente de L’Association Marguerite Duras.

Chercheur associé du laboratoire THALIM depuis 2013, ses travaux sur l’œuvre de Marguerite Duras portent sur la genèse de l’imaginaire durassien à travers ce que l’écrivain nomme « le réel vécu comme un mythe » ; elle s’intéresse en particulier à la dimension matérielle de la voix dans le surgissement d’une écriture à la fois textuelle, scénique et filmique.

Principales publications :

  • Marguerite Duras, Le Livre dit. Entretiens de Duras filme, Joëlle Pagès-Pindon éd., Paris, Gallimard, « Les Cahiers de la NRF », 2014.
  • Coédition des tomes 3 (Agatha, Les Lieux de Marguerite Duras) et 4 (Outside2. Le Monde extérieur) des Œuvres complètes de Marguerite Duras, Gilles Philippe dir., Gallimard, Bibliothèque de la Pléiade, 2014.
  • Marguerite Duras. L’écriture illimitée, Paris, Ellipses, 2012 (240 p).

Articles et contributions à des ouvrages collectifs

  • « Noir désir. Genèse de l’automythographie atlantique dans Le Livre dit », in L’écriture désirante : Marguerite Duras, A.M. Reboul et E. Sanchez-Pardo éd., Paris, L’Harmattan, 2016.
  • « Philippe Vilain et Marguerite Duras : de ʺLector in fabulaʺ à ʺEgo scriptorʺ », in Philippe Vilain ou la dialectique des genres, Arnaud Schmitt et Philippe Weigel dir., Orizons, collection « Universités/Comparaisons », 2015, p. 175-184.
  • « L’espace cartographique de l’Asie : du discours ethnogéographique de L’Empire français à l’imaginaire du texte », Marguerite Duras. Altérité et étrangeté ou la douleur de l’écriture et de la lecture. Najet Limam-Tnani éd., Presses Universitaires de Rennes (collection "Interférences"), 2013.
  • « Du subjectile au sujet Duras : ‘ C’est moi Agatha’ », Les archives de Marguerite Duras, S. Loignon éd., Grenoble, ELLUG, 2012.
  • « L’espace scripturaire dans Ma Morte de Pierre Albert-Birot », Poésie vivante. Hommage offert à Arlette Albert-Birot, textes réunis et présentés par C.Aurouet et M.Simon-Oikawa, Champion, 2012.
  • « Savannah Bay : genèse d’une dramaturgie », Mettre en scène Marguerite Duras, A. Cousseau et D. Denès éd., Presses Universitaires de Nancy, 2011.
  • « L’Après-midi de M. Andesmas. Topogenèse d’un univers fictionnel », De Kafka à Toussaint - Ecritures du Xxè siècle, P. Bazantay et J. Cleder dir., Presses Universitaires de Rennes, collection « Interférences », 2010.
  • « La mère océanique de Marguerite Duras : un lieu métaphorique », Revue des Lettres modernes Minard, série Marguerite Duras n°3, 2009.
  • « Les amants de Nevers dans Hiroshima mon amour : passion et compassion », Revue Thélème, Publications de l’Université Complutense de Madrid, vol. 22, 2007.
  • « Les couloirs scéniques dans Les Yeux bleus cheveux noirs », Marguerite Duras. Marges et transgressions, A. Cousseau et D. Denès dir., Presses Universitaires de Nancy, 2006.
  • « L’architecture de l’invisible dans le cycle atlantique », Cahier de l’Herne Duras, Bernard Alazet et Christiane Blot-Labarrère éd., 2005.

Contributions à des ouvrages collectifs à paraître

  • Dictionnaire Marguerite Duras, B. Alazet et C. Blot-Labarrère éd., Champion.
  • « Le Livre dit : de la voix qui s’exhibe à la voix qui fait voir », Actes du colloque de Cerisy « Marguerite Duras. Passages, croisements, rencontres », F. de Chalonge, C. Rodgers, Y. Mével, O. Ammour-Mayeur éd., Presses Universitaires de Rennes.

Publications et entretiens en ligne ou sur support audiovisuel


Actualités