Jiashu Du

Doctorante Paris 3 (THALIM)

Thèse : La tentation du sacré dans les ouvrages de Michel Tournier

Directeur(s) de thèse : Bruno Blanckeman

Nous sommes d’abord frappés par l’originalité de Michel Tournier. Ses ouvrages se réfèrent constamment aux formes classiques et y trouvent de nouveaux sens au service du temps moderne. Selon la critique littéraire, c’est un heureux mariage entre la littérature et la philosophie. Toutes les nouvelles significations qui se déroulent de ses livres, résultent d’une métaphysique que cultive Tournier à la différence des autres écrivains. Nous nous intéressons l’exploration des idées métaphysiques et philosophiques dans ses ouvrages. Un tel désir nous permet de trouver des conceptions d’au-delà, de transcendance et d’absolu dans l’illustration de la métaphysique tourniérienne.

Au commencement, le sens du sacré est inséparable de l’expérience et de l’institution religieuses, mais, dans un temps moderne, au-delà de l’ancienne définition, le sacré tourniérien se charge d’une connotation pleine de variations. Il se manifeste comme une autre réalité, différente de la réalité humaine ; il s’invente comme des transcendances en dépassant les frontières de la condition humaine ; il n’exclut pas l’aspiration humaine à l’absolu. C’est une nouvelle forme de sacré proposée au temps contemporain. Les métamorphoses imaginaires, les sensations révélatrices, les réflexions profondes et les références au mythe et à la religion, qui sont omniprésentes dans les ouvrages de Tournier, épousent cette nouvelle définition du sacré. Elles nous amènent ainsi à une nouvelle dimension du sacré.

Comme approche théorique, nous utilisons la méthodologie de l’analyse textuelle en considérant les quatre romans de Tournier comme corpus principaux : Vendredi ou les limbes du Pacifique, Le Roi des Aulnes, Gaspard, Melchior et Balthazar et Eléazar ou la Source et le Buisson. Et nous appliquons la thématique, soutenue par un regard de comparaison dont l’essentiel est de proposer un éclairage dans la perspective d’une autre pensée ou culture.

Au premier chapitre, nous nous appuyons sur la méthode de Lanson pour cerner les œuvres de Tournier et interroger ses relations avec les autres écrivains et avec l’époque. En nous référant aux grandes inspirations que l’écrivain porte dans ses ouvrages, notre recherche s’oriente sur deux voies principales : la religion et la métaphysique. Ainsi, ces deux approches composent deux chapitres fondamentaux de notre thèse, elles reflètent de façon éminente la tentation du sacré dans le parcours romanesque de Tournier.


Actualités