Alexis Hubert

Doctorant en littérature française et comparée, ED 120, Sorbonne Nouvelle Paris 3.

Né en 1991 à Rennes, j’habite à Paris depuis quelques années et suis doctorant en littérature française contemporaine sous la direction de Serge Martin/Ritman à l’université de la Sorbonne nouvelle Paris 3. Je travaille plus particulièrement sur les implications érotiques, éthiques, esthétiques et politiques d’une poétique de la voix dans l’oeuvre de Bernard Noël. Publié dans quelques revues de poésie parues ou à paraitre (Remue.net, Résonance Générale, Festival Permanent des Mots, Traversées, Lichen, Terre à Ciel, Le Capital des Mots, Comme en Poésie), je collabore également avec des peintres (Philippe Agostini, Max Partezana, Caroline Francois-Rubino, Bénédicte Dussère, Anne Slacik) et des photographes (Adèle Nègre, Cedric Merland) sous la forme de livres pauvres et de livres d’artistes, ainsi que de plaquettes d’exposition. Je co-dirige depuis 2017 une collection de poésie intitulée " par la peau des mots " aux éditions Centrifuges, qui s’attachent à publier des livres mettant en avant des collaborations entre auteurs et artistes principalement, à travers des collections alternant livres d’artistes, tirages courants et traductions.

Thèse : Les implications érotiques, éthiques, esthétiques et politiques d'une poétique de la voix dans l'œuvre de Bernard Noël

Directeur(s) de thèse : Serge Martin

Voir en ligne :


Actualités